Don pour la santé : le milliardaire américain Warren Buffet annonce qu'il fera un don de 10 millions de dollars à l'hôpital Rambam de la ville israélienne de Haïfa Rock en Israël : le groupe de rock américain Deep Purple annonce qu'il jouera un deuxième concert en Israël le 23 février à Tel Aviv Bible négligée : une enquête révèle que 93% des ménages israéliens ont une Bible, mais que 28% de la population ne peuvent pas se souvenir de la dernière fois qu'ils ont ouvert le livre saint Le Jour de l'Indépendance rend hommage aux femmes : les célébrations de la Journée de l'Indépendance d'Israël 2014 mettent à l'honneur les réussites et les contributions au pays des femmes

Mémorial des victimes du nazisme

 
9 juillet 2013

Des travaux sont en cours à Berlin, les équipes commencent la construction d'un nouveau monument commémoratif dédié à environ 300.000 personnes qui ont été assassinées par les nazis pour raison d'handicaps physiques et mentaux ou d'une maladie chronique.

 

Le mémorial, un mur de verre bleu clair long de 100 pieds qui sera situé dans le centre de la capitale allemande, à proximité du domicile actuel de l'Orchestre philharmonique de Berlin, le site de l'office nazi qui a coordonné le programme d'euthanasie.

 

Parmi les articles présentés, une affiche de propagande nazie cite aux gens le coût des soins pour une personne handicapée. Les soi-disant "enfants sans défense" et "personnes âgées qui ont besoin de soins" ont été parmi ceux dont l'extermination a été réalisée par le Troisième Reich.

 

Le secrétaire d'Etat allemand à la Culture et des Médias était sur place pour une cérémonie marquant le début des travaux sur le monument. Il a expliqué qu'éduquer les gens sur les crimes des nazis et d'honorer leurs victimes demeure une obligation pour le pays.

 

Classer:
date    
cote de popularité    
  • schmilblick 14 janvier, 20:44
    C'est lamentable qu'une population qui a eu les moyens d'être éduquée par des infrastructures existantes depuis 1948 se livre à de tels comportements de stigmatisation pour se défouler des contraintes de la vie quotidienne. les sujets des causes du chômage et des délocalisations peuvent -ils l'intéresser pour résoudre ses problèmes quotidiens et être plus heureuse en étant active, dans la réflexion aussi ??? Pour ne pas se livrer à ces débordements ? le déchaînement de certains médias ,dont cette population semble être friande, sur la vie privée et non judiciaire des personnes publiques, est tout aussi méprisant en France et met à mal une démocratie humaniste digne de ce nom.